« Joyeuses fêtes de fin d'année à toutes et à tous ...!! | Accueil | Top 5 des articles les plus lus : design, Google, innovations et tendances 2014 »

10 janvier 2014

Commentaires

Badsender

Bonjour Bruno,

Concernant l'email, la question principales est : Est-ce qu'il est possible de déporter le consentement lors de l'inscription au programme emailing ?

Ce cas de figure aurait l'avantage de simplifier bien de choses, pour la base des utilisateurs existant il faudrait certes lancer une campagne spécifique pour demander le consentement, mais pour les autres ce serait simplement une case supplémentaire à cocher à l'inscription.

On verra avec le temps !

Merci en tout cas de nous tenir informés sur le sujet.

À bientôt,

Jonathan

Mary

Merci pour cet article. Quand vous dites :
la mise en oeuvre semble immédiate (il n'est pas précisé de période d'adaptation)

Cela signifie que tous les sites doivent avoir ce système d'optin sous peine d'amende ?
Ou c'est une préconisation à effet immédiat...

pignonsurmail

Il n'est pas précisé de délai probatoire dans le texte. Au sens stricte, l'application est donc immédiate (sauf erreur de ma part). Dans le cas de la LCEN, il y avait eu un délai de mise en oeuvre pour l'optin partenaire en BtoC. Dans le texte de cette délibération, rien ne le précise.

pignonsurmail

Bonjour Jonathan,

Oui ce serait l'idéal de recueillir le consentement à déposer un cookie avec le consentement email. A mon avis c'est très défendable, reste à traiter le cas des consentements déjà obtenus.

A bientôt

Myriam

Bonjour,

Vous dites dans votre article "qu'il est interdit de déposer un cookie dès la "première visite" sur le site. Il faut attendre que l'internaute, après avoir eu le bandeau d'information, passe sur une autre page."
Cela revient-il à dire que le taux de rebond devrait donc être désormais de 0%?

pignonsurmail

Vous avez partiellement raison car la Cnil permet de déposer le cookie pour les outils de mesure de trafic qui ne sont pas associés à une exploitation publicitaire (retargeting, ...) . Ce qui exclu GA par exemple. Mais la délibération Cnil peut être gênante pour les acteurs de la publicité digitale sur les nouveaux visiteurs.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Note sur l'auteur

  • Bfblog2   Bruno Florence

    Travaillant dans l’emailing depuis plus de 10 ans, je publie ici mes dernières informations et découvertes sur ce domaine

    En savoir plus
  •     Facebook  Twitter  
  •   Retrouvez-nous sur Google+

Formations

  • email academy 2017

Pignonsurmail sur TWITTER

Etude solutions emailing


  • Etude des solutions d'emailing