« Ividence : une autre façon de réaliser de l'emailing de prospection | Accueil | Jouve rachète Safig »

22 avril 2010

Commentaires

Emile

La grande tendance en ce moment de faire des newsletter pour inciter les gens à devenir fan, moi-même j'en ai fait une récemment pour une émission télé et les résultats furent intéressants à analyser.( http://bit.ly/cC7A6l )

On remarque également qu'on a en France quelques longueurs de retard par rapport aux usa qui on déjà bien investi ce support. mais j'ai envie de dire que c'est comme d'habitude :)

néanmoins, on peut comprendre que certaines pages n'attirent pas beaucoup de fans, pour exemple celle de cdiscount, qui ne fait que de mettre sur facebook ce qui est sur sa page d'accueil. pas vraiment de valeur ajoutée donc.

serait-ce l'avenir de l'emailing que de transposer la pub emailing sur sa page facebook ? ou bien plutôt de la complémentarité entre les deux supports ? pour le moment c'est la deuxième solution mais qui sait ce que nous cache facebook :)

S Levaillant

Bonjour

Exemples d'intégration intéressants ! J'ai le souvenir de la campagne pour mathon.fr qui a été très efficace également puisqu'ils ont plusieurs milliers de fans à présent sur facebook.
J'ai fait un petit point autour de l'email et des réseaux sociaux à l'occasion de MD Expo visible ici http://www.youtube.com/watch?v=1OaL-lXHGOM
L'email est actuellement au coeur des réseaux sociaux à la fois pour l'activation de sa présence mais aussi améliorer sa visibilité comme vous le montrez ci-dessus. Je ne sais pas si cela durera car comme il est dit sur le blog emile courriel à propos les moins de 25ans ont plus d'appétence pour la messagerie de facebook que l'email traditionnel...jusqu'au moment où Facebook ouvrira sûrement sa messagerie.

Bruno Fridlansky

Très interessant article qui met en lumière la complémentarité email et réseaux sociaux.
Avant que ces derniers ne prennent la place qu'il occupent aujourd'hui, l'email etaient le messager et le message en 1. Où se trouve la valeur ? Dans le message.
Depuis que les reseaux sociaux ont conquis les internautes, le message (la valuer) n'est plus dans l'email. Ce dernier n'a plus qu'un role de messager : vous avez un message (lire du contenu de valeur) sur facebook, linkedin, viadeo, ...
L'email reste encore aujourd'hui indispensable pour "alerter" que la Valeur attend ... ailleurs.

pignonsurmail

Vous avez raison, l'email sert de support à l'alerte, de bilan de l'activité des pages fans pour les réseaux sociaux. Il a aussi beaucoup servi à la conquête de membres des réseaux en 2009. Il est évident que les canaux de contact avec les internautes vont se multiplier et l'email comme canal unique est bien un concept du passé en BtoC. Moins en BtoB

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Note sur l'auteur

  • Bfblog2   Bruno Florence

    Travaillant dans l’emailing depuis plus de 20 ans, je publie ici mes dernières informations et découvertes sur ce domaine

    En savoir plus

Formations

  • email academy 201_

Pignonsurmail sur TWITTER