« Un riche Noël pour Aprimo qui s'est fait racheter par Teradata | Accueil | Un email incroyablement personnalisé sur LinkedIn »

07 janvier 2011

Commentaires

Romain DIDIER

Bonjour,
Le concept est très intéressant et il est bon d'innover dans notre domaine.

L'avantage principal concerne les ouvertures tardives. Le contenu de l'email est ainsi à jour avec le dernier tweet. On peut imaginer que tout l'email soit sous cette forme et ainsi l'information correspond à l'actualité du moment. Grâce aux images, on peut facilement modifier le message.

Malgré cet avantage, l'inconvénient est que le destinataire risque d'avoir un contenu qui n'est plus en adéquation avec le message (objet et reste du contenu). Ce risque peut entraîner une augmentation des plaintes ou des désinscriptions. De plus, encore faut-il que le client mail permette de réactualiser facilement les images qui restent souvent en cache. Enfin, un destinataire a-t-il pour habitude de revenir sur un email déjà ouvert plusieurs jours après ? Et encore faut-il qu'il ait compris que le contenu est susceptible d'être actualisé et qu'il doit revenir le consulter.Enfin, pour certains types d'emailing ça peut être intéressant mais pas pour tous (Email suite à un trigger ou email personnalisé).

Pour conclure une idée intéressante mixant 2.0 et emailing mais à manier avec précaution !

Florian

Cette idée est pas mal du tout, on peut imaginer utiliser le système pour vendre des produits aussi.
Par contre ça me fait me poser une question, quel est l'intérêt d'une telle chose si l'email disparait dans les méandres de notre messagerie ? Seule solution, pas très catholique, il faut l'avouer, modifier la date pour que l'email reste toujours numéro un de la liste...
Si vous avez une autre solution, je suis preneur.

Romain DIDIER

@Florian C'est le principal soucis de cette méthode. Soit le destinataire ouvre de suite et bookmark l'email ainsi il peut revenir et voir les mises à jour (si l'outil de messagerie recharge correctement les images sans les garder en cache), soit le destinataire ouvre plus tard et ainsi il voit le dernier twitt apparaître.
Dans ce dernier cas, il faut que le destinataire n'est pas beaucoup de messages dans sa boîte ou qu'il soit motivé pour regarder tous ses nouveaux messages (C'est là que l'objet et l'alias du From ont leur importance).

Enfin il est plus que fortement déconseillé de modifier la date d'envoi pour arriver en top of box. C'est technique est utilisée par les spammeurs et les filtres antispam rejètent ces messages. Conclusion si le message n'arrive pas, le destinataire a encore moins de chance de voir les mises à jours des images twitter.

pignonsurmail

Le dispositif mis au point permet bien sur d'outre passer les caches. Il permet aussi de réaliser un email contenant un extrait d'un twitt sans avoir à s'occuper de la synchronisation avec celui-ci. L'intérêt du dispositif est aussi de forger l'image au moment de l'ouverture et non à la conception de l'email. On peut très bien imaginer l'envoi d'un email de type cours de bourse et qui représentera ainsi, quelque soit le moment de l'ouverture, la valeur du moment. Bien sur l'objet de l'email doit être en adéquation avec ce contenu dynamique. Encore une fois, ce dispositif est une distraction technologique au service du marketing, mais il semble bien que les pays ou twitter est très implanté (uk et usa), soient intéressés par ce type de technologie

Florian

@Romain, Bien sur qu'il est plus que fortement déconseillé d'utiliser cette méthode d'envoi post daté, mais même après m'être retourné le cerveau, je ne vois pas en quoi la méthode exposée (qui est vraiment, très intéressante) pourrait fonctionner. En tout cas dans l'hypothèse de vente de produits, on connait bien les utilisateurs, ils ont beaucoup d'emails dans leur boite, cela me parait impensable que l'un d'entre eux ai l'idée de retourner voir son email tous les jours ou toutes les semaines pour avoir une nouvelle offre.

Sinon juste pour info, Free laisse passer les messages post datés, j'en ai eu un il y a quelques jours. Après vous me direz que Free n'est pas une référence en terme d'emailing, je le conçois volontier.

Guillaume

Juste pour info... le servcie twittermail.com existe déjà et je crois bien que c'est une marque déposée.

A bon entendeur...

pignonsurmail

oui je connais ce service, mais il ne réalise pas du tout les mêmes fonctions que ce que je présente.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Note sur l'auteur

  • Bfblog2   Bruno Florence

    Travaillant dans l’emailing depuis plus de 20 ans, je publie ici mes dernières informations et découvertes sur ce domaine

    En savoir plus

Formations

  • email academy 201_

Pignonsurmail sur TWITTER