« Quels apports peut-on attendre de l'interconnexion entre l'email marketing et la mesure de trafic ? | Accueil | JDN : 15 conseils sur l'emailing et grand succès des débats sur l'emailing, évolution du marché de l'emailing »

21 juillet 2008

Commentaires

Frédéric Testard

Ces baromètres sont vraiment trés utiles et merci à Cabestan pour cela.
Cependant, les écarts types sont bien trop importants pour que les résultats annoncés soient représentatifs.
Lorsque l'on voit sur le dernier barometre en date des taux d'ouverture qui vont de 3% sur une campagne d'acquisition à 98% sur une campagne de fidélisation, il est évident que nous avons à faire à :
- une campagne qui a été "blacklistée" pour les 3%
- un mail de service( type confirmation de commande) pour les 98%
Ces deux campagnes n'ont rien à faire dans ce barometre et faussent les résultats globaux.

Ainsi, ces barometres sont une trés bonne idée mais mériterait d'être affiné pour être un peu plus représentatifs qu'ils ne le sont actuellement.

Cordialement,

pignonsurmail

Il y a bien des limites à ces statistiques et j'en avait déjà parlé dans deux post en 2006 lors de la sortie des baromètres d'Emailing solution et de Cabestan.
http://pignonsurmail.typepad.fr/pignonsurmail/2006/10/a_quoi_servent_.html#trackback

La difficulté pour affiner ces études tient, à mon avis, à leur accessibilité. Si elles deviennent plus sophistiquées et riches, elles risquent d'être moins accessibles à tout public et aussi d'être plus couteuses à réaliser. Un équilibre à trouver.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Note sur l'auteur

  • Bfblog2   Bruno Florence

    Travaillant dans l’emailing depuis plus de 10 ans, je publie ici mes dernières informations et découvertes sur ce domaine

    En savoir plus
  •     Facebook  Twitter  
  •   Retrouvez-nous sur Google+

Formations

  • email academy 201_

Pignonsurmail sur TWITTER

Etude solutions emailing


  • Etude des solutions d'emailing