« Jouve rachète Safig | Accueil | Nouvelle formation le 1er juillet à la Défense : concevoir ses emails au format HTML »

04 mai 2010

Commentaires

P. Pineau

Le contenu est encourageant dans la mesure ou il annonce avoir cessé les échanges de base de données. Ceci dit, reste à le confirmer dans les faits...
Ne plus faire appel à sa base de 16 millions d'adresses ... nous verrons si les adresses sur lesquelles nous recevons les offres de ses différents services sont toujours sollicitées dans les prochains mois et basculées ou pas sur la base Funnymel.
Concernant la non application de la règle de désabonnement à la source, que fait la CNIL ? Que fait le SNCD ??

pignonsurmail

Pour la Cnil, il faut les interroger. Pour le SNCD, le syndicat a fait appliquer la règle dans certains cas en accord avec son règlement interne, mais ce n'est pas son rôle de faire la police sur toutes les activités d'emailing ... Enfin ce sont des "processus marketing" complexes liés à des environnements juridiques et contractuels variés, qui ne sont pas toujours aisés d'analyser car beaucoup d'interprétations de la LCEN sont possibles. Rappelons que la LCEN de 2004 n'a pas de décret d'application.

Renaud Chavanne

Je regrette le ton très apologétique de ce post qui s’ouvre sur bordée de compliments (« un personnage à part », « novateur », une entreprise « leader » qui a bousculé « l’eMailing », une entreprise qui « évolue », qui possède « une grande expérience »). Autant d’enthousiasme peu contrebalancé par une timide « image négative dans le monde de l’eMailing ».
Mais surtout, vous évitez de dire que l’échange de base est illégal, puisque l’accord des propriétaires des adresses eMails n’est pas obtenu par l’entreprise qui reçoit un volant d’adresses en échange. Vous auriez pu dire également que les entreprises qui ont pris le parti de ces pratiques ont gagné beaucoup d’argent, au détriment de celles qui ont préféré respecter la loi et le bon usage. Ce sont des comportements qui créent des distorsions de concurrence considérables, et permettent de jouer sur une baisse très brutale des tarifs, que ne peuvent pas supporter les pratiques respectueuses de la loi et des individus.
C’est d’autant plus curieux que votre post du 15 janvier rappelait de façon très claire ce point juridique déterminant et la position du SCND à cet égard, position dans laquelle vous n’être certainement pas pour rien, et dont je me (et vous) félicite.
Non, mon cher Bruno, votre conversation n’est pas sans concession. Probablement votre interlocuteur n’aurait-il pas accepté de réagir à des remarques plus explicites. Tout au moins votre entrée en matière aurait-elle pu faire faire montre de plus de pugnacité.

P. Pineau

Bruno, que le SNCD ne souhaite pas endosser l'habit du justicier, je peux le concevoir mais à défaut et pour faire preuve de soutien à l'idée de sauvegarder la pérennité du support Emailing, pour quelles raisons le SNCD ne saisit-il pas la CNIL afin d'éclaircir le flou juridique qui le fragilise et/ou de mener une action répressive ?

S.C.

je n'ai sûrement pas la même connaissance que vous pouvez laisser paraître certes. Mais ! Moi, petit adolescent, j'ai un problème avec ce site, je suis inscrit à sa newsletter (je ne sais comment d'ailleurs...) et j'ai beau m'en désinscrire à chaque nouveau mail de publicité de leur part, je continue à en recevoir des dizaines par jour. Comment arrêter ça ?

Si vous pouvez éclairer mes lumières ce serait sympathique... Merci d'avance.

Yellow Book

Est ce qu'il a une video de cette interview?

Jean Michel

Plus d'échanges de fichiers vous dites Mr Edouard Ducray ?

C'est bizarre je viens juste de recevoir 3 spamns consécutifs
à une adresse email que je n'avais jamais utilisé que pour l'ANPE
il y a quelques années !

Cette adresse n'était connue que du site de recherche d'emplois
et n'avait jémais été diffusée a qui que ce soit d'autre. On se
demande bien comment elle a pu être récupérée pour du SPAM...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Note sur l'auteur

  • Bfblog2   Bruno Florence

    Travaillant dans l’emailing depuis plus de 20 ans, je publie ici mes dernières informations et découvertes sur ce domaine

    En savoir plus

Formations

  • email academy 201_

Pignonsurmail sur TWITTER